Les dangers des sites de rencontres

Top 8 des sites
Top 8 des sites
Meetic


Voir la fiche
Easyflirt


Voir la fiche
Amoureux.com


Voir la fiche
Mec à Croquer


Voir la fiche
Meetic Affinity


Voir la fiche
Cougar Rencontre


Voir la fiche
Senior Club Rencontres


Voir la fiche
Eurochallenges


Voir la fiche

Se protéger sur Internet

brouteur-abidjan
De nombreux dangers guettent sur Internet lorsqu’on recherche l’amour. Les serial dragueurs sont les moins dangereux mais on peut également tomber sur des personnes malsaines. Au niveau financier, des scammeuses en Europe de l’Est ou des escrocs africains menacent les personnes fragiles.

Les « arnacoeurs »

Un arnacoeur sur un site de rencontre veut juste coucher avec vous alors que vous attendez une relation sérieuse ou l’amour. Ce serial lover vous berce de mots d’amour et de belles paroles. Une fois qu’il a atteint son but, il vous évite ou essaie de faire de vous un PQR (un plan cul régulier).
Une femme qui ne tombe que sur ce type de garçons peut voir sa confiance dans les hommes ébranlée. En même temps, elle doit se poser la question si elle ne doit pas faire preuve de plus de discernement car il existe des hommes sérieux heureusement. Sur certains sites comme AdopteUnMec, les femmes ont adopté ce comportement de serial fuckeuse pour copier les hommes!

Les scammeuses russes

scam-russe
Belles, désirables et folles de vous après 3 mails échangés avec vous et rédigés dans un très mauvais anglais! Voilà en résumé une scammeuse russe. Il s’agit d’un attrape-pigeons, une femme ou un homme basé en Europe de l’Est cherche à séduire un homme en France, Belgique ou Suisse pour le dépouiller ensuite avec un faux profil avec des photos de très belles femmes slaves.
Quand l’homme est séduit, on lui demande de verser quelques milliers d’euros pour que sa belle se paye un passeport et un billet d’avion pour venir le voir. Bien sûr, la belle jamais ne paraît mais demande plus d’argent alors pour soigner sa grand-mère malade en Sibérie! Si on veut rechercher une femme russe, il vaut mieux utiliser les services d’une agence basée en France avertie de ce genre de sujets.

Les brouteurs de Côte d’Ivoire

Souvent basés à Abidjan dans des cybercafés, des jeunes Ivoiriens traînent sur les sites de rencontres gratuit comme Amoureux.com (ça ne leur coûte rien) pour recruter des victimes en détresse affective : hommes et femmes. Sous des prétextes fallacieux, le but est d’obtenir des virements Western Union pour pouvoir flamber ensuite.
Ils mettent leurs victimes en confiance et n’hésitent pas à jouer ensuite les maîtres chanteurs. Une arnaque classique consiste à enregistrer la webcam de la victime alors qu’elle est nue et ensuite de poster la vidéo sur Youtube avec son nom et son prénom ou de l’envoyer à son travail ou ses proches. La police d’Abidjan est supposée essayer de les arrêter, mais elle est particulièrement inefficace donc prudence pour ne pas se mettre dans une situation inextricable!

Les commentaires sont fermés.